Imprimantes 3D & Autres Appareils

L'équipement idéal pour votre projet !

Notre catalogue comprend de nombreuses imprimantes 3D, mais également des scanners 3D de haute qualité, des découpeuses laser, des appareils de thermoformage sous vide et de nombreux appareils pour le post-traitement. Vous êtes ainsi parfaitement équipé pour les créations de toutes sortes et vous pouvez laisser libre cours à votre esprit créatif.

Thèmes :

Imprimantes 3D & Plus: 131 produits

Filtres

Tous les prix TTC.

Imprimante 3D pour chez soi

Le développement de l'impression 3D n'a pas seulement été une étape importante pour les entreprises. Les particuliers bénéficient également de cette technologie. Celle-ci permet en effet de concevoir, par exemple, ses propres bijoux ou encore de réaliser des pièces détachées ou des pièces personnalisées pour le modélisme...

Découvrez ce qu'est l'impression 3D et comment elle fonctionne.

Comment fonctionne l'impression 3D ?

Dans le principe, l'impression 3D permet de produire un objet en trois dimensions, couche par couche. L'objet à imprimer doit d'abord être disponible sous forme de modèle numérique tridimensionnel. Celui-ci peut être conçu par vos soins, ou vous pouvez télécharger des modèles sur Internet. Chaque imprimante 3D est équipée d'un logiciel spécial qui calcule les commandes nécessaires pour l'imprimante à partir de ces modèles, puis l'impression peut démarrer.

Une buse qui peut se déplacer dans toutes les directions (y compris vers le haut et vers le bas) applique le matériau d'impression. Il s'agit un filament épais en plastique.

La buse se déplace sur le plateau d'impression selon les trajectoires précédemment calculées. Le filament fondu qui sort de la buse est appliqué en plusieurs couches, les unes sur les autres, de sorte que l'objet grandisse lentement en hauteur, couche par couche. Le filament durcit rapidement, c'est ce qui rend possible cette fabrication additive, c'est-à-dire la fabrication en couches. Cela crée également les rainures typiques des objets imprimés en 3D.

Par ailleurs, les objets ne sont pas complètement remplis. Une structure en grille est imprimée à l'intérieur. Cela permet d'économiser de la matière première tout en garantissant une bonne stabilité.

Domaines d'application

Les imprimantes 3D sont extrêmement polyvalentes, c'est pourquoi la technologie intéresse une grande variété d'utilisateurs. Nous avons répertorié ici les exemples d'applications les plus importants (mais pas tous) :

  • Fabrication d'échantillons
  • Fabrication de pièces uniques
  • Production en petite série
  • Production et personnalisation de pièces pour le modélisme
  • Introduction bon marché des processus CNC
  • Production de sculptures artistiques
  • Conception de bijoux
  • Production de modèles miniatures et d'ébauches pour les architectes

Matériel d'impression - critère lors de l'achat

Il existe une grande variété de matériaux d'impression, c'est-à-dire de filaments. Cependant, les filaments ont tous en commun qu'ils deviennent mous et malléables lorsqu'ils sont exposés à la chaleur. Les filaments sont achetés sous forme de fils plastique sur un rouleau. Les matériaux les plus couramment utilisés sont les thermoplastiques (PLA et ABS).

Lors de l'achat d'une imprimante 3D, il est important de savoir avec quelle matière première l'imprimante doit pouvoir travailler. Fondamentalement, il y a un choix entre l'ABS et le PLA.

PLA signifie polyactide et se compose de plastique naturel biodégradable. Avec le PLA, la plaque d'impression n'a pas besoin d'être préchauffée et la température de la buse ne doit pas dépasser 210°C. L'inconvénient est que le PLA se déforme à des températures supérieures à 60°C. L'impression de tasses de café, par exemple, devient alors un problème.

ABS signifie acrylonitrile butadiène styrène et est fabriqué à partir de pétrole. L'ABS a des exigences plus élevées pour une imprimante que le PLA. La plaque d'impression doit être préchauffée et la vitesse d'impression doit être élevée. La température de la buse doit être supérieure à 210°C. Une imprimante compatible ABS peut, en général, également imprimer du PLA. Cela ne fonctionne pas dans l'autre sens.

Termes de base importants

Le critère décisif lors de l'achat d'une imprimante 3D doit toujours être la qualité. Voici les caractéristiques les plus importantes à prendre en compte :

Volume d'impression : Il correspond à la taille maximale de l'objet imprimé. Les imprimantes standard d'entrée de gamme ont un espace d'impression compris entre 10 et 25 centimètres cubes. Votre choix dépend donc de la taille des objets que vous souhaitez imprimer à l'avenir.

Vitesse d'impression maximale : Cette valeur indique à quelle vitesse la buse peut se déplacer. Cependant, la valeur maximale n'est atteinte que sur des trajectoires plus longues. La plupart du temps, les imprimantes sont plus lentes que leur vitesse maximale.

Précision de positionnement : Exprime avec quelle précision l'imprimante peut atteindre un certain point. Plus la précision est élevée, plus les impressions seront détaillées.

Hauteur de couche minimale : Avec la précision de positionnement, cette valeur détermine la qualité d'impression. Plus elle est faible, meilleure est l'imprimante, car elle peut alors imprimer des couches plus fines.

Pièces détachées et upgrades (améliorations)

Il existe aujourd'hui un certain nombre d'accessoires et de pièces détachées pour la plupart des imprimantes 3D. Cela vous offre des possibilités presque illimitées pour adapter une imprimante 3D à vos besoins individuels. Des kits imprimantes 3D à assembler soi-même, aux extrudeuses, en passant par les pièces de contrôle sur le cloud et les accessoires de gravure ou de fraisage, tout est à disposition. Aucune limite à votre créativité.